La Terre :
“Une renaissance est en cours… c’est pour cela que certains d’entre vous sont sur le pied de guerre. Sachez que vous êtes toutes et tous mes enfants et quelles que soient vos décisions, je ne ressens aucune rancœur envers vous.
Vous pouvez détruire, vous pouvez manquer de respect, mais cela est en partie dans votre processus de guérison, car vous pouvez aussi créer… et cette création va prendre des proportions plus importantes dans ce processus d’ascension que j’entame depuis quelques temps.
Ceci est en accord avec tous les règnes, le végétal, l’animal, le minéral et l’humain, une évolution prévue avec des énergies subtiles qui nous accompagnent tous.
Cependant, vous avez le choix de me suivre ou non dans cette ascension. Ce virage qu’il vous appartient de prendre nécessite du recul sur vous-même et un certain état de paix, car il n’est pas tout rose de suivre ce chemin… ce que vous n’avez pas réglé va se présenter à nouveau, et encore et encore, car dans un monde de dimensions augmentées et plus subtiles, vos corps doivent être préparés à ces changements de fréquences et de repères.
Vous serez aidés, ici même… par d’autres êtres qui viendront du ciel et certains peuples déjà présents en mon sein, mais que peu d’entre vous connaissent. Des civilisations qui autrefois œuvraient main dans la main avec vous se montreront à nouveau pour recréer des alliances et fonder cette ère nouvelle que certains d’entre vous sont impatients de découvrir.
Alors pour que les choses soient claires, beaucoup partiront avant cette ère, du moins dans cette incarnation, certains reviendront en amont et d’autres en aval de ce nouveau monde.
Au jour d’aujourd’hui dans tous les cas, la décision vous appartient. Sachez que dans cette évolution, vous serez encore plus responsables de vos actes et souvenez-vous de vos facultés de création en restant le plus juste possible.
Certains disent que c’est la fin du vivant… il n’en est rien. Je suis bien placée pour le savoir… le vivant va évoluer, et comme souvent avant d’entamer ce type de processus, il va y avoir des purifications, des nettoyages, d’ordre physique et énergétique. Ces secousses que vous pouvez sentir, j’en suis en partie responsable, car mes énergies augmentant, provoque des troubles à la surface. Je n’ai aucune colère, mais mon écorce bouge, se craquelle, aussi attendez-vous à ce que ce vivant se renforce et reprenne ce qui lui a été pris.
À votre surface une période de ce que vous appelez le chaos va émerger… ce chaos n’en n’est pas un, c’est tout simplement un rééquilibrage des énergies.
Je vous l’ai dit, il y a des forces, des conseils et des lois établis en accord avec tous les règnes… aussi si vous choisissez de m’accompagner dans ce cheminement, faites-le en conscience.
Oui, des perturbations vont secouer, des énergies vont bousculer… mais je vous invite tel l’aigle, à prendre de la hauteur et à avoir une vision plus globale. Tout ceci est pour le bénéfice de toutes et tous, que vous soyez humain, animal, végétal ou minéral.
Vous êtes comme mes enfants, même si ce n’est réellement le cas, mais nous formons pour ainsi dire une équipe. Certains me qualifient de vaisseau spatial dans lequel vous habitez tous, et avec lequel nous voyageons tous.
Où voyageons-nous ?
Et bien j’aime à dire à travers les différentes strates de l’invisible, de dimensions en dimensions, dans l’infini.
Vous n’êtes pas seuls, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, il y a une part de moi.
L’année 2028 de votre calendrier, selon nos avancées, pourrait bien être une année de révélations dans différents domaines. Beaucoup d’émotions resurgiront peut-être, il vous appartiendra de rester alignés.
Vous m’appelez Terre-Mère, je vous porte en moi, à l’intérieur et à la surface, je suis effectivement un peu comme une mère pour vous, et telle une mère, je suis une enseignante, une éducatrice… vous trouverez de nombreux enseignements et conseils, simplement en observant et contemplant les énergies de Dame Nature.
Je sais que certains êtes déconnectés, ou connectés à autre chose du moins, mais je vous assure que vous asseoir en compagnie du végétal, du minéral et de l’animal, vous amènera vers d’autres pistes de compréhension.
Nous vous voyons, nous vous sentons, nous vous aimons.”